ven Juin 21, 2024
vendredi, juin 21, 2024

Manifeste du Premier Mai

LE 29 AVRIL 2024

La classe ouvrière est confrontée à des défis majeurs dans le monde entier. Guerres impérialistes, chômage et famine, attaques néolibérales contre les droits du travail, la santé et l’éducation, oppression sexiste, raciste, LGBT-phobe et xénophobe, sans oublier la destruction de l’environnement.

Par la Ligue internationale des travailleurs (Quatrième Internationale)

Nous attirons l’attention sur le génocide en cours en Palestine. Outre les milliers de Palestiniens assassinés ou blessés à Gaza (principalement des femmes et des enfants), et les logements, les écoles et les hôpitaux détruits, l’armée israélienne et les colons sionistes se livrent à des pogroms contre les Palestiniens en Cisjordanie, faisant des centaines de morts et des milliers d’emprisonnés.

Ce génocide est perpétré par l’État d’Israël avec le soutien politique et militaire des impérialismes américain et européen. L’impérialisme russe maintient des accords avec Israël, dont un qui permet à Israël d’attaquer le territoire syrien chaque semaine sans aucune opposition des bases militaires russes dans le pays.

L’impérialisme chinois maintient tous les accords commerciaux et diplomatiques avec Israël et fait également pression pour mettre fin au blocus du trafic maritime en mer Rouge par les Houthis yéménites, qui sont la seule force arabe à faire preuve d’une solidarité effective avec les Palestiniens.

Dans la région, les régimes de l’Égypte, de la Jordanie et de l’Arabie saoudite ont collaboré directement avec l’impérialisme américain, tout comme l’Autorité nationale palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas maintient une coopération en matière de sécurité avec l’État d’Israël.

Les principales forces du prétendu axe de résistance, le régime iranien et le Hezbollah libanais, ont déclaré leur soutien aux Palestiniens, mais leurs dirigeants, l’ayatollah Khamenei et Hassan Nasrallah, ont affirmé qu’ils n’encourageraient pas d’attaques militaires effectives contre Israël en solidarité avec les Palestiniens. Ils ne réagiront que si leurs pays, l’Iran et le Liban, sont attaqués par Israël, comme cela s’est déjà produit. Il faut exiger que l’Iran, le Liban et les autres pays arabes déclarent immédiatement la guerre à Israël.

La lutte pour la fin du génocide à Gaza et pour une Palestine libre, du fleuve à la mer, passe nécessairement par la fin de l’État d’Israël. La soi-disant solution à deux États, c’est-à-dire un mini-État palestinien à côté d’Israël, légitimera les politiques de nettoyage ethnique contre le peuple palestinien et maintiendra ses politiques racistes et colonialistes. Nous sommes en faveur d’une Palestine laïque et démocratique, du fleuve à la mer, dans laquelle le peuple palestinien peut vivre en liberté avec tous ceux qui acceptent de vivre en paix avec les Palestiniens.

La libération de la Palestine passe par une nouvelle intifada sur l’ensemble de son territoire, par une nouvelle vague de révolutions arabes qui renversent leurs régimes dictatoriaux, et par la solidarité internationale de la classe ouvrière et de la jeunesse du monde entier, y compris l’importante participation des Juifs antisionistes.

Nous souhaitons exprimer notre soutien aux manifestations de jeunes aux États-Unis, qui ouvrent la possibilité de raviver les grandes mobilisations passées contre la guerre du Viêt Nam, qui ont contribué à la défaite de l’impérialisme yankee. C’est une incitation pour les jeunes du monde entier à jouer un rôle similaire aux côtés de la résistance palestinienne. En ce sens, nous appelons particulièrement la classe ouvrière et la jeunesse des pays arabes à s’organiser indépendamment de leurs régimes afin de promouvoir la solidarité avec les Palestiniens, comme c’est le cas en Jordanie avec les grandes mobilisations devant l’ambassade d’Israël.

L’impérialisme russe critique le rôle de l’impérialisme américain dans le génocide israélien en Palestine. Mais tout en maintenant ses accords avec Israël, il a envahi l’Ukraine pour imposer ses intérêts économiques et politiques. Nous voulons exprimer notre soutien à la résistance des travailleurs ukrainiens dans la guerre de libération nationale contre l’invasion et l’occupation par l’impérialisme russe, sans que cela implique un quelconque soutien au gouvernement néolibéral de Zelensky, à l’OTAN ou à l’impérialisme occidental hypocrite.

La gigantesque mobilisation des étudiants et des enseignants en Argentine contre le gouvernement d’extrême droite de Milei montre une voie de confrontation de masse contre les gouvernements d’extrême droite dans le monde entier qui appliquent des plans très durs contre les travailleurs et les jeunes. Il est important de rappeler que les gouvernements de conciliation de classe comme ceux de Lula, Boric et Petro appliquent également des plans néolibéraux contre les masses. En ce moment, les fonctionnaires fédéraux sont en grève contre le programme d’ajustement fiscal de Lula.

Il est essentiel d’unifier les luttes des travailleurs avec toutes les luttes contre l’oppression des femmes, des Noirs, des LGBTQI et des peuples indigènes. Il y a des signes croissant de barbarie dans les oppressions à travers le monde, mais la résistance contre ces oppressions s’accroît également de manière significative.

Le capitalisme menace l’humanité en détruisant non seulement les conditions de vie des travailleurs et des jeunes, mais aussi l’environnement. Au début de cette année, le réchauffement climatique a dépassé 1,5 degré, le plus élevé de l’histoire, brisant les limites annoncées par les instituts de défense de l’environnement. Cela montre l’hypocrisie des gouvernements impérialistes du monde entier dans les « accords mondiaux » qui ne changent rien, qui essaient juste de présenter une issue pour l’environnement dans le cadre du capitalisme. Cela n’arrivera pas. Seule une révolution socialiste peut sauver les travailleurs de la faim et de la misère. Seule une révolution socialiste peut sauver la planète de la barbarie environnementale.

Nous sommes certains que chaque victoire des résistances palestinienne et ukrainienne, ainsi que des luttes ouvrières et démocratiques dans le monde, ouvrira la voie à la fin du capitalisme et à la construction de pays socialistes basés sur la démocratie ouvrière, sans aucune ressemblance avec les dictatures capitalistes qui existent en Russie, en Chine, en Corée du Nord, au Venezuela, à Cuba et au Nicaragua.

Vive le Premier Mai !

Victoire pour les résistances palestinienne et ukrainienne !

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Ligue internationale des travailleurs (Quatrième Internationale)

Ces articles peuvent vous intéresser

Découvrez d'autres balises

Artigos mais populares