Home ETAT ESPAGNOL Face aux nouveaux défis, plus que jamais, construisons Corriente Roja !

Face aux nouveaux défis, plus que jamais, construisons Corriente Roja !

SHARE
Pour une issue anticapitaliste et socialiste à la crise et pour la construction d’une organisation révolutionnaire.

Ces 9 et 10 juillet eut lieu la Rencontre Nationale Extraordinaire de Corriente Roja (Courant Rouge), en plein changement d’étape politique suite à l’irruption du mouvement du 15 mai et du 19 juin, suite à la lutte du peuple grec, à l’aggravation de la crise européenne et au milieu des révolutions qui secouent le Moyen Orient et l’Afrique du Nord.

La crise de l'État espagnol fait partie intégrante de la crise européenne, marquée par les processus de pillage et de faillite des pays dits périphériques survenant dans lecadre d’une profonde crise mondiale du capitalisme, comparable seulement à la Grande Dépression des années 30, au XXe siècle. « En réalité, nous sommes entrés dans une période, inconnue même des plus âgés, caractérisée par une onde dépressive de longue durée, marquée par de grands affrontements entre les classes, par des révolutions, des contre-révolutions et par une dislocation des relations internationales », affirme-t-on dans le document politique approuvé par la Rencontre.

Sous la consigne « Face aux nouveaux défis, plus que jamais, construisons Corriente Roja », aux délégué(s)s de tout l'État, qui représentaient plus de 80% des militants de l'organisation que la Ve Rencontre reconnut, s'ajoutèrent des invités et des observateurs, parmi lesquels une délégation d'activistes syriens, ainsi que des camarades du syndicalisme alternatif venant de différents endroits du pays. L'importante participation de jeunes camarades, tant en présence qu’en qualité d'intervention, fut remarquable.

Pendant deux jours, délégués, invités et observateurs abordèrent un long ordre du jour comprenant les points suivants : Situation internationale et révolutions au Moyen Orient et en Afrique du Nord ; Nouvelle situation politique et tâches de Corriente Roja ; Amendements au document d’organisation ; Situation de Corriente Roja et Résolutions sur la formation et les finances.

Face aux révolutions en Afrique du Nord et au Moyen Orient, la Rencontre ratifia la position de l’organisation de soutien à ces révolutions ainsi que le refus des interventions impérialistes. Quant à la situation politique, elle analysa la nouvelle étape dans laquelle nous sommes entrés et discuta une issue ouvrière et socialiste à la crise, posant  un programme menant à la chute du régime monarchique bipartiste dénoncé par le slogan « le llaman democracia y no lo es » (« ils l'appellent démocratie et ça n'en est pas »), combattant pour un plan de sauvetage des travailleurs et du peuple, en défense de l’emploi, du salaire, des services publics et sociaux, et proposant le non paiement de la dette et l'expropriation des banques. Contre l’Union Européenne, l’Europe impérialiste, elle défendit une Europe des travailleurs y des peuples et la lutte pour les États-Unis Socialistes d’Europe.

Ce fut sans aucun doute une Rencontre victorieuse. Elle démontra que Corriente Roja s'était fortifiée grâce à son intervention dans les processus de mobilisation du 15 mai et 19 juin, grâce à sa lutte en solidarité avec les révolutions d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, contre les dictatures et l’intervention impérialiste.

Le défi auquel est aujourd'hui confrontée Corriente Roja est de se construire comme une organisation révolutionnaire dans une situation de convulsion sociale, où la catastrophe économique sur laquelle nous débouchons ne laisse pas de place pour des mesures en demi-teinte, et où la crise du régime entraîne avec elle ses partis et les bureaucraties syndicales. Cette nouvelle étape ouvre de grands défis pour Corriente Roja, pleinement consciente que la crise actuelle ne pourra avoir de solution positive stratégique pour les travailleurs et le peuple que si se construit une organisation révolutionnaire, qui pose dans le mouvement, avec lui, les propositions socialistes et révolutionnaires dont il a besoin pour gagner. Les défis de construction de Corriente Roja sont très grands et la Rencontre Nationale Extraordinaire a décidé de les affronter avec fermeté, joie et audace.

Aujourd’hui, plus que jamais, construisons Corriente Roja !

SHARE