lun Jan 30, 2023
lundi, janvier 30, 2023

Truss est partie ! Construire une grève générale maintenant !

Le 21 octobre 2022

Définir le jour de l’action de grève coordonnée !

Des élections générales maintenant !

Par Jim Stead – ISL

Pendant le congrès du TUC, le CWU (travailleurs postaux) a publié une lettre qui devait être lue par leurs représentants syndicaux au piquet de grève le 19 octobre. On y lit : « Les membres du CWU sont confrontés à la plus grande attaque de l’histoire du Royal Mail Group contre vos emplois, vos salaires, vos conditions de travail et les services que nous fournissons au public.« 

Tous les travailleurs disent la même chose. Le gouvernement est en crise absolue. Le déclin du capitalisme britannique est flagrant. C’est pourquoi ils ne trouvent pas de leaders pour prendre la voie d’attaques beaucoup plus dures contre la classe ouvrière.

Ils ne peuvent pas le faire parce que des centaines de milliers de travailleurs se battent et poussent les directions des syndicats nationaux à aller plus loin. Nous sommes favorables à des élections générales maintenant, mais elles ne doivent pas nous détourner de notre objectif d’actions coordonnées pour parvenir à une grève générale afin de lutter contre la crise du coût de la vie.

Si un gouvernement travailliste remporte les élections générales, il ne fera que donner un nom différent aux politiques économiques actuelles d’attaques contre la classe ouvrière et aux plans d’austérité. Keir Starmer se distancie de Blair en paroles mais lui et son cabinet fantôme suivent les mêmes politiques anti-ouvrières et anti-immigrés. La meilleure façon de se débarrasser des Tories est de continuer à se battre. Une telle élection ne nous apportera pas de répit face aux politiques mondiales du FMI et des impitoyables multinationales.

Nous devons également garder un œil vigilant sur les directions syndicales et dénoncer toutes leurs manœuvres visant à ignorer la démocratie syndicale et les motions du congrès du TUC approuvant des grèves intersyndicales coordonnées au niveau national.

Par exemple, la principale dirigeante de l’UCU a récemment ignoré les décisions de son Comité exécutif national en envoyant une position contraire dans un mailing national le jour suivant. Alors que le syndicat Unite a utilisé son vote bloqué au Congrès du TUC pour soutenir une motion demandant des investissements dans l’industrie de l’armement, le vote a été divisé en 2 556 000 voix pour et 2 469 000 voix contre. Cela a inversé la motion de 2017 qui acceptait que les travailleurs de la fabrication d’armes soient redéployés dans d’autres industries.

Les syndicats doivent soutenir la coordination des branches

La crise du coût de la vie et la nécessité de construire des actions de grève ont été un thème majeur du Congrès du TUC qui a débuté le 18 octobre alors que les Tories visent à réduire la santé, l’éducation, les services locaux et les salaires.

Les syndicats, CWU, Unite, PCS et RMT, organisent de nombreuses grèves et, dans une motion commune, ont appelé le TUC et ses affiliés à « encourager, faciliter, organiser et soutenir activement la coordination industrielle et une campagne unie d’actions industrielles coordonnées entre les syndicats, afin que les travailleurs en conflit puissent exploiter le plus efficacement possible le pouvoir de leur syndicat pour gagner. Y compris la convocation d’un groupe de travail composé de syndicats des secteurs public et privé afin de planifier et de coordonner les actions sur les salaires et les emplois. »

La motion acceptée du syndicat enseignant NEU déclare « coordonner une campagne d’action industrielle dans les secteurs public et privé pour obtenir des augmentations de salaire et améliorer le niveau de vie« .

La motion du syndicat des universités et des collèges, UCU, appelle à « une réponse industrielle, impliquant la coordination de l’action industrielle des syndicats luttant contre ces pratiques d’emploi« .

Ces motions représentent bien plus de 2 millions de travailleurs, et le message de la base est clair : elle veut davantage d’actions de grève coordonnées au niveau national par les syndicats. L’action coordonnée n’a eu lieu qu’une seule fois à l’échelle nationale, ce qui montre à quel point les dirigeants syndicaux sont réticents à la coordination.

Les motions constituent un pas en avant, mais elles doivent être mises en œuvre par le biais de campagnes menées par la base. En effet, les motions ont été adoptées sans indiquer de jour, de semaine ou de mois où cela pourrait avoir lieu. Et le langage utilisé n’exprime pas le sentiment d’urgence nécessaire. En l’absence de dates, et avec pas même de mention d’un délai de deux mois, les motions peuvent être un ensemble de belles paroles de congrès sans détails concrets. Nous demandons à la base de s’assurer que ces mots se transforment en actions.

Les motions ne mentionnent jamais les actions de la base, comme les assemblées intersyndicales et les conférences de base réunissant différents syndicats pour discuter de la manière de travailler et de planifier les grèves ensemble dans les villes et les régions du pays.

Les dangers

Que peut signifier une action coordonnée ? Cela peut signifier que tous les syndicats d’un même secteur font grève ensemble, ou que des travailleurs clés de différents secteurs le font, mais le besoin et le sentiment qu’il faut plus que cela existent aussi. Chaque action peut rassembler les travailleurs si ces actions sont également utilisées pour mettre en place une action de coordination de grande envergure et tendre vers une grève générale.

La coordination des grèves nationales en s’appuyant sur les assemblées et conférences intersyndicales, voilà ce que nous voulons dire. L’épine dorsale de toute lutte syndicale devrait être la démocratie syndicale et la participation de la base à la planification des actions mentionnées ici.

Pourquoi les travailleurs soutiennent-ils l’action généralisée et la grève générale ? Parce que l’inflation touche tout le monde, notamment avec les factures d’énergie et de nourriture, et qu’elle ne cesse d’augmenter : la hausse des prix des denrées alimentaires dépasse désormais officiellement 14 %.

Dans la plupart des lieux de travail, les conditions de travail, les pensions et les indemnités de maladie sont touchées – il s’agit du même problème sur les lieux de travail. Les travailleurs sont confrontés aux mêmes problèmes, de sorte que l’unité dans la lutte contre la baisse des salaires réels et les attaques contre nos droits peut être facile à réaliser.

Les grèves conservent le soutien de l’ensemble de la classe ouvrière, car tout le monde souffre et l’avenir devient de plus en plus incertain. Les pensions d’État continueront-elles à augmenter avec l’inflation (ne serait-ce qu’une fois par an) ? Plus de 4,5 millions de personnes utilisent des compteurs de gaz et d’électricité à prépaiement – qui paient plus que ceux qui sont en débit direct – et leurs ménages sont confrontés à une pauvreté alarmante.

Nous souffrons tous. Les organisateurs syndicaux doivent aller vers les chômeurs, les étudiants, les LGBTQI+, les Noirs et les groupes de minorités ethniques et construire des alliances avec eux en tant que combattants contre l’austérité et la discrimination et les aider à se syndiquer.

Nous avons entendu Jeremy Hunt, le chancelier, déclarer que le NHS, l’éducation et les services publics, en général, sont des cibles possibles de l’austérité. Cela signifie que tôt ou tard, une nouvelle vague d’austérité viendra des Tories. Les syndicats doivent immédiatement répondre aux motions du TUC et les utiliser pour impliquer tous les syndicats possibles dans une action de grève commune, c’est-à-dire une action de grève coordonnée unifiée, une action de grève nationale de masse qui rassemble la classe ouvrière et fait tomber le gouvernement.

La classe ouvrière est de nouveau en lutte et doit maintenant organiser des grèves coordonnées massives.

Mettre en place les discussions intersyndicales ; fixer dès maintenant une journée d’action coordonnée au niveau national !

Construire l’action coordonnée vers une grève générale !

Ces articles peuvent vous intéresser

Découvrez d'autres balises

Artigos mais populares