Home ETATS-UNIS Manifestation Internationale contre la guerre en Irak

Manifestation Internationale contre la guerre en Irak

SHARE

Cette année, c'est le 40ème anniversaire de la marche historique sur le Pentagone contre la guerre du Vietnam, qui eut lieu en octobre 1967. Cette marche représentait un point de rupture : le sentiment anti-guerre, qui était puissant mais encore minoritaire, est devenu un sentiment de la majorité. Le Pentagone – où nous manifesterons le 17 mars – est le symbole de la machine de guerre américaine.

La manifestation du 17 mars coïncide aussi avec le 4ème anniversaire de l'invasion choquante et épouvantable en Irak, qui eut lieu le 19 mars 2003. Lorsque nous marcherons vers le Pentagone en mars, cela fera 4 ans que l'occupation de l'Irak fait rage, plus que toute autre guerre dans l'histoire des Etats-Unis, à l'exception de la guerre du Vietnam et de la Guerre Civile.

Si nous n'agissons pas maintenant, la guerre en Irak durera encore des années. Bush et le Congrès sont prêts à envoyer des centaines de milliers de soldats en Irak dans les années qui viennent. Ces jeunes hommes et femmes sont envoyés pour tuer et se faire tuer afin que le gouvernement des Etats-Unis évite l'image d'un « échec » en Irak. C'est ce qui s'est passé au Vietnam. Dès 1968, les politiciens et généraux savaient que les Etats-Unis ne pouvaient « gagner ». Plutôt que d'admettre la défaite, ils conduirent 30.000 soldats américains de plus à la mort, ainsi que probablement 500.000 vietnamiens. Finalement, les Etats-Unis reconnurent leur défaite et le bain de sang prit fin.

Le peuple américain n'a rien perdu lorsque la guerre du Vietnam pris fin. Tout comme il ne perdra rien si les Etats-Unis admettent leur défaite en Irak. Ce n'est pas notre guerre. C'est une guerre pour l'Empire – mais pas « notre » Empire. C'est une guerre pour le contrôle des richesses pétrolières d'Irak et de tout le Moyen-Orient au profit des plus grosses multinationales et banques. A moins d'être un gros actionnaire d'Exxon/Mobil ou Citibank, vous ne perdrez rien si l'occupation de l'Irak prend fin.

La guerre d'Irak, tout comme celle du Vietnam, n'aurait jamais du être lancée. Les slogans sur la « sécurité nationale » et la « lutte contre le terrorisme » ont toujours été des écrans de fumée. Ces guerres sont des guerres d'agression. Les Vietnamiens étaient prêts à lutter jusqu'au bout, tout comme la résistance irakienne aujourd'hui. La majorité des soldats américains veulent rentrer chez eux, tandis que les combattants de la résistance irakienne sont chez eux.

 

LES FAITS SONT CLAIRS :

·       Plus de 650.000 irakiens sont morts depuis l'invasion de l'Irak le 19 mars 2003.

·       Plus de 3.000 soldats américains sont morts et des dizaines de milliers ont subi des blessures qui ont changé leur vie.

·       L'occupation de l'Irak coûte 279 millions de dollars par jour, plus de 8 milliards chaque mois.

·       Bush a menti sur toute la ligne sur les raisons de la guerre. L'Irak n'avait pas d'armes de destruction massive et aucuns liens avec les attaques du 11 septembre. Les Etats-Unis, par contre, possèdent bel et bien des armes de destruction massive, sous forme de 10.000 ogives nucléaires.

·       Le gouvernement des Etats-Unis dépense chaque jour 15 millions de dollars pour financer la guerre d'Israël contre le peuple palestinien.

·       Le budget du Pentagone est plus gros que celui des 20 pays qui suivent sur la liste. Le Pentagone maintient des bases militaires dans plus de 130 pays. Le budget militaire annuel des Etats-Unis atteint 600 milliards de dollar.

·       Les politiciens, républicains ou démocrates, ont donné au Pentagone un chèque en blanc pour lancer cette guerre. Il est temps de dire aux généraux : TROP C'EST TROP.

 

A.N.S.W.E.R (Act Now to Stop War & End Racism)

 

SHARE